L'acupuncture obstétricale

Historique

L'acupuncture est une branche de la médecine traditionnelle chinoise, dont les premières utilisations datent de plus de 5000 ans

Au XVIIème siècle l'acupuncture fait son entrée en Europe, introduite par un médecin hollandais. C'est à partir de 1927 qu'elle va vraiment devenir populaire en France, grâce aux travaux du sinologue George Soulié de Morant, qui publia un imposant traité à son retour de l'Empire du Milieu. En 2010, l'UNESCO a inscrit l'acupuncture au patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

En France, elle est désormais reconnue par le l'Ordre des médecins et des sages-femmes et remboursée à un certain tarif par la sécurité sociale. L'acupuncture se pratique, aujourd'hui, de façon complémentaire avec la médecine occidentale et s'intègre dans de nombreux domaines, comme l'obstétrique.

Principe

L'Homme est soumis aux influences énergétiques du Ciel et de la Terre qui lui impriment ses rythmes d'alternance et d'équilibre, symbolisés par le Ying et le Yang, qui sont l'origine de tout l'Univers.

Tout l'Univers est énergie, appelé "Qi" : depuis ses aspects les plus subtiles, imperceptibles ou impalpables comme les émotions, la respiration, la vitalité d'une plante, l'éclair, la lumière ; jusqu'aux aspects les plus grossiers, les plus matériels ou compacts, tels que la matière minérale, l'os, la chair.

Le principe de l'acupuncture est basé sur l'harmonisation (rééquilibrage) du "Qi" et des substances vitales, qui circulent dans le corps par des canaux immatériels  appelés méridiens.

Méthode

Le diagnostic ne consiste pas à identifier la maladie, comme en médecine occidentale, mais à identifier et traiter les causes de dysfonctionnements dans les méridiens, viscères ou organes à l'origine des symptômes et manifestations cliniques. 

La technique consiste à implanter de fines aiguilles sur des points énergétiques précis du corps, choisis en fonction du ou des dysfonctionnements, afin de rétablir l'équilibre énergétique et traiter les symptômes décrits.

Intérêt 

L'acupuncture est une médecine naturellenon médicamenteuse, préventive et curative. Pendant la grossesse, elle préserve donc le foetus de tous les troubles iatrogènes apportés par les médicaments.

Par son mécanisme elle s'adresse au corps lui même et à sa propre capacité à corriger ses déséquilibres.

Elle considère l'Homme dans sa globalité, en ne séparant jamais le corps et l'Esprit, utilisant la relation étroite entre les problèmes organiques, émotionnels et psychiques.

Indications

Pendant la grossesse

  • nausées / vomissements / reflux gastro-œsophagien

  • constipation

  • anémie

  • sevrage tabagique

  • anxiété / stress / troubles du sommeil

  • fatigue importante

  • douleurs lombaires / sciatique / syndrome de Lacomme

  • syndrome du canal carpien / crampes

  • bébé positionné en siège

  • hémorroïdes / troubles veineux / œdèmes

 

La préparation à l’accouchement (dès le début du 9 ème mois) :

Elle a pour objectif de vous aider à maintenir ou retrouver un bon équilibre énergétique en harmonisant le corps, le Cœur et l’Esprit.

Le but étant de réduire ou éviter la survenue de complications en fin de grossesse et pendant l’accouchement, en vous amenant vers un accouchement harmonieux physiquement et psychologiquement.

En fonction de votre état énergétique nous pouvons travailler sur :

  • le stress et l’anxiété

  • la maturation du col utérin

  • la descente du fœtus dans le bassin

  • la contractilité utérine…

 

Après l’accouchement

  • baby-blues

  • douleurs périnéales : œdème, hématome, cicatrisation…

  • douleurs ostéo-articulaires (bassin, coccyx…)

  • problèmes d’allaitement : crevasses, engorgement, stimulation de la lactation, sevrage…

  • troubles veineux / hémorroïdes

  • troubles du sommeil / fatigue du post-partum / anémie

  • troubles urinaires : rétention, fuites…

En gynécologie

  • accompagnement à la PMA (procréation médicalement assistée)

  • troubles de la pré-ménopause et de la ménopause : bouffées de chaleur, insomnies 

  • syndrome prémenstruel et règles douloureuses.